Sainte-Euphémie

logo du site
  • Sainte-Euphémie
  • Sainte-Euphémie
  • Sainte-Euphémie
  • Sainte-Euphémie
  • Sainte-Euphémie
  • Sainte-Euphémie
  • Sainte-Euphémie
  • Sainte-Euphémie
  • Sainte-Euphémie

Accueil du site > Pages Annexes > Occupation du sol

Occupation du sol

Sur ces quatre unités, on peut noter des occupations du sol relativement différentes :

Le plateau Nord :

il s’agit d’un espace ouvert à forte dominance agricole. Au niveau du bâti, il n’était marqué que par la présence du château « le Boujard » et de son parc. Le lotissement « le Montferrand » est venu changer cette donne.

Le vallon des deux ruisseaux :

il s’agit d’un espace où l’occupation du sol est plus complexe :

  • le versant exposé sud, dans sa partie basse, est le lieu d’implantation du cœur du bourg ; la partie haute du versant s’inscrit dans la continuité du plateau agricole ; ce versant est très « humanisé ».
  • au contraire, le versant exposé au nord est marqué par les boisements ; il apparaît plus naturel.
  • le fond de vallon est lui marqué par un paysage agricole très ouvert juste un peu troublé par les alignements de végétaux d’une pépinière ; dans ce paysage très ouvert, on peu noter la présence importante de la ripisylve le long du Formans ; c’est aussi un lieu d’extension urbaine pour le cœur du bourg.

Le plateau Est :

seul un tout petit morceau appartient à la commune ; il est essentiellement marqué par la présence de la demeure du « Boitet ».

Le plateau sud ;

il s’agit d’un espace partagé entre agriculture et urbanisation :

  • la partie Nord, à l’image encore très agricole est légèrement entamée dans son identité par la présence de la zone artisanale ; la carrière est très peu visible.
  • la partie Sud est très largement marquée par une urbanisation de type pavillonnaire qui n’arrive pas à dégager une image d’urbanisation organisée ; complètement au sud, le paysage change pour redevenir plus rural et naturel.

paysage3 paysage2



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF